Professeure invitée : Priscilla Alves Peixoto

Priscilla Alves Peixoto est professeure invitée de la Chaire internationale des humanités et sciences sociales de l’Université Rennes 2 du 15 mars au 15 avril 2022.

Son projet de recherche prend appui sur les travaux menés à partir des archives de l’AICA International dans l’axe prioritaire « Acteurs, réseaux, circulations » des Archives de la critique d’art, en étroite corrélation avec celui du laboratoire Histoire et critique des arts : « La critique et ses objets ».
Cette collaboration porte en particulier sur les pratiques archivistiques, la création de nouveaux outils documentaires et le renouvellement théorique dans le champ de la critique. Son accueil permet l’échange théorique et méthodologique, notamment lors de séminaires et conférences, bénéficiant aux étudiants et aux publics des Archives de la critique d’art.

Conférence publique, le 07 avril 2022, 16 heures :

« Archives, critique et politique. Notes pour une historiographie de la critique (non spécialisée) de l’architecture au Brésil »

Université Rennes 2 [salle en attente de confirmation].

 

 

Originaire du Brésil, Priscilla Alves Peixoto est depuis 2018 professeure adjointe en histoire d’architecture au Brésil à la Faculté d’architecture et d’urbanisme de l’Université fédérale de Rio de Janeiro. Elle est aussi enseignante collaboratrice du Programme de doctorat en architecture dans la même université (PROARQ-UFRJ), poste qu’elle occupe depuis 2021. Ses travaux académiques s’inscrivent depuis 2020 dans deux groupes de recherche – « Laboratoire des Récits Architecturaux » (PROARQ-UFRJ) et « Archives, sources et récits : entre ville, architecture et design » (FAUUSP).
Depuis son doctorat soutenu au sein du Programme en urbanisme de l’Université fédérale de Rio de Janeiro (PROURB-FAU-UFRJ) en 2018 et du stage doctoral réalisé à l’École nationale supérieure d’architecture Paris-Belleville, ses recherches s’intéressent à l’historiographie de la critique d’architecture et de l’urbanisme, plus spécifiquement au rapport entre production textuelle et biographie, ainsi qu’à la problématisation de sources et des archives.

 

Parmi ses travaux récemment publiés :

  • « Towards a situated reading of l’Urbanisme, utopies et réalités. Une anthologie (1965), organized by Françoise Choay » [Pour une lecture située de « L’urbanisme. Utopies et réalités. Une antologie » de Françoise Choay] , Revista Brasileira de Estudos Urbanos e Regionais, São Paulo, 2021.
  • « Pensar por biografias. Notas sobre modos de romper modelos, atravessar fronteiras e ativar o passado » [Penser pour biographies. Notes sur les moyens de briser les modèles, de traverser les frontières et d’activer le passé], dans Paola Bereinstein Jacques et Margareth da Silva Pereira (dir.), As nebulosas do pensamento urbanístico, tome 1, Arte de pensar. Salvador, UFBA, 2018, p. 70-98.
  • « O Congresso de 1959 e Sérgio Milliet. Mapeando fontes e atores para um estudo sobre a tematização da arquitetura na Associação Internacional de Críticos de Arte » [Le Congrès de 1959 et Sérgio Milliet. Cartographie des sources et des acteurs pour une étude sur la thématisation de l’architecture à l’Association Internationale des Critiques d’Art], dans Maria Claudia Coelho et Lauro Cavalcanti (dir.), Modernismo Ensaios 1, Rio de Janeiro, l’Institut Casa Roberto Marinho, 2020, p. 48-93.


Citer ce billet
hcadmin (2022, 28 mars). Professeure invitée : Priscilla Alves Peixoto. UR Histoire et critique des arts. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nz5o

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search