Publication – Le palais d’Amathonte des origines à la fin de l’Antiquité. État des recherches

 

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution de l’ouvrage Le palais d’Amathonte des origines à la fin de l’Antiquité. État des recherches. sous la direction d’Antigone Marangou – membre permanent de l’Unité de recherche Histoire et critique des arts – et de Thierry Petit.

Cet ouvrage est édité par les Presses Universitaires de Rennes.

 

 

 

Présentation de l’ouvrage

Amathonte est l’un des plus anciens royaumes de Chypre. Les fouilles françaises sur le site de la ville ont révélé, dès les années 1970, les vestiges du palais des rois locaux.

L’exploration archéologique y a livré des sources de première importance pour l’archéologue, l’historien et l’historien de l’art qui cherchent à cerner le phénomène de la genèse et ensuite l’évolution des petits royaumes ou principautés chypriotes au cœur de la Méditerranée orientale. Les trouvailles, qui ont révélé des structures architecturales imposantes relevant de plusieurs états successifs, documentent également la vie palatiale aux époques géométrique, archaïque et classique (du IXe au IVe s. av. J.-C.), ainsi que les contacts que l’administration locale avait noués et développés avec des régions voisines au cours de son histoire pluriséculaire.

 

Les auteurs

Antigone Marangou est maître de conférences HDR, à l’université Rennes 2-EA 1279 et membre associé du laboratoire ArScAN-GAMA. Ses recherches portent sur les échanges en Méditerranée à partir des amphores grecques et romaines de l’époque archaïque à l’époque romaine.

Thierry Petit est professeur titulaire à l’Université Laval (Québec) où il enseigne l’archéologie classique. Ses recherches portent sur les royaumes cypriotes (IXe-IVe s. av. J.-C.), sur la figure du sphinx en Méditerranée et sur les relations des mondes classiques avec l’Orient.

 



Citer ce billet
hcadmin (2023, 31 mars). Publication – Le palais d’Amathonte des origines à la fin de l’Antiquité. État des recherches. UR Histoire et critique des arts. Consulté le 25 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nz66

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search