Léna Lefranc-Cervo

Léna Lefranc-Cervo

 

Présentation

Léna Lefranc-Cervo a suivi un cursus d’histoire de l’art et de muséologie et est diplômée de Premier et Deuxième cycle de l’Ecole du Louvre, spécialité Art du XIXème au début du XXème siècle. Elle est également titulaire d’un Master 2 en Droit du Patrimoine de l’Ecole de Droit de Clermont-Ferrand.

Après un premier Mémoire portant sur l’architecte Louis Brachet (1877-1968), architecte-décorateur du début du XXème siècle, elle a ensuite travaillé sur le Village français de l’Exposition Internationale des Arts décoratifs et industriels modernes de 1925. L’étude de cet ensemble architectural proposé par le Groupe des Architectes Modernes, future Société des Architectes Modernes, l’a tout naturellement conduite à ses recherches actuelles de doctorat portant sur cette société.

 

Thèse

Titre

La Société des Architectes Modernes (1922-1940) : la modernité architecturale en question

 

Résumé

A travers l’étude d’une société d’architectes de l’entre-deux-guerres, la Société des Architectes Modernes, il s’agit de questionner la notion de modernité en architecture à cette période. Présidée à sa fondation par Frantz Jourdain, Hector Guimard et Henri Sauvage, cette société méconnue, qui comptait en 1934 près de 150 membres, n’a jusqu’à ce jour fait l’objet d’aucun travail de recherche. La thèse consiste en l’étude de ses membres les plus représentatifs, de leur œuvre et de leurs écrits, afin de comprendre leur positionnement intellectuel sur la scène architecturale de l’époque. Elle s’intéresse aux différents débats et enjeux de cette période concernant l’architecture, l’urbanisme et les arts décoratifs, ainsi qu’à la façon dont ils sont appréhendés et discutés par les architectes du groupe. Elle met en évidence les liens existant entre les architectes de la société et les autres personnalités et institutions de l’époque afin de mieux situer ce groupement dans le paysage architectural. Cette thèse a pour objectif final de contribuer à éclaircir la complexité du débat sur la modernité dans l’entre-deux-guerres.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search