Baptiste Brun

Baptiste Brun est maître de conférences en histoire de l’art contemporain à l’université Rennes 2. Ancien boursier du Centre allemand d’histoire de l’art (2014-15), il est coresponsable du Master Métiers et arts de l’exposition (Rennes 2) et des cours de spécialité histoire de l’art du XXe siècle à l’Ecole du Louvre. Ses recherches portent principalement sur la création artistique dans la seconde moitié du XXe siècle et les liens qu’elles tissent avec le monde des sciences humaines et sociales et leur épistémologie (en particulier l’anthropologie, le folklore et la psychiatrie). La remise en cause du paradigme du primitivisme héritée du XIXe siècle et les questions relatives à la notion d’« art brut » sont au cœur de son travail. En outre, il s’intéresse aux représentations que se font les artistes de l’histoire de l’art et les détournements qu’ils mettent en œuvre pour la mettre en critique. Baptiste Brun mène aussi une pratique de commissariat d’exposition et de conférence-performance.

Mots-clés
Art et anthropologie / Art et psychiatrie / Primitivisme / Art brut / Transferts artistiques / Art contemporain / Agentivité de l’œuvre d’art / Ecritures de l’histoire de l’art

Ouvrages
Jean Dubuffet et la besogne de l’Art Brut. Critique du primitivisme, Dijon : les presses du réel, à paraître à l’automne 2018.
Jean Dubuffet (dir.), Almanach de l’Art Brut, édition codirigée par Baptiste Brun et Sarah Lombardi, Lausanne : Collection de l’Art Brut, 5Continents, 2016.

Articles
« Le Fou, le Nègre, le Montagnard. Chercher l’Art Brut aujourd’hui: l’écueil postcolonial de l’essentialisme ? », dans V. Capt, S. Lombardi, V. Meizoz (éd.), Art Brut : actualités et enjeux critiques, Lausanne: Antipodes, 2017.
« L’Atlas de Jean Dubuffet : place nette pour l’Art Brut » [trad. anglaise jointe], in S. Lombardi (dir.), Les Albums photographiques de Jean Dubuffet, Lausanne, Milan : Collection de l’Art Brut, 5Continents, 2017, p. 18-23.
– « Voyage au bout de la langue d’Asger Jorn », dans Cobra. Une explosion artistique et poétique au cœur du XXe siècle, catalogue d’exposition Le Mans, Musée de Tessé, 10 nov. 2017-18 fév. 2018, Musée de Pont-Aven, 10 mars-10 juin 2018, Paris : Arteos éd., 2017, p. 262-265.
« L’en-commun. Dirosaperlipopette » [trad. anglaise jointe], dans Plus jamais seul. Hervé DiRosa et les arts modestes, catalogue d’exposition Paris, La Maison rouge, 22 oct. 2016 – 22 janvier 2017, Paris : La maison rouge, Fage, 2016, p. 33-43.
« Art brut, éthique et droit: l’autorité confisquée ? », dans G. Goffaux Callebaut, Ethique et patrimoine culturel. Regards croisés, actes de colloque, Paris, Ecole du Louvre, Paris : L’Harmattan, coll. “Droit du patrimoine culturel et naturel”, 2016, p. 55-62.
« Ein unumgänglicher Besuch: Dubuffet in der Sammlung Prinzhorn », dans Dubuffets Liste. Ein Kommentar zur Sammlung Prinzhorn von 1950, catalogue d’exposition Heidelberg, Sammlung Prinzhorn, 17 déc. 2015 – 10 février 2016, Heidelberg : Sammlung Prinzhorn, Wunderhorn, 2015, p. 8-15.
« Au Palais des haches. Le labyrinthe de Jérôme Zonder » [trad. anglaise jointe], cat.exp. Fatum. Jérôme Zonder, Paris, La maison rouge, 19 février – 19 mai 2015, Paris : éditions Fage, La maison rouge, 2015, p. 23-31.
« D’un mythe son négatif : du poids de l’historiographie surréaliste dans les manières d’appréhender l’Art Brut aujourd’hui », dans A. Boissière, C. Boulanger, S. Faupin (dir.), Mythologies individuelles à partir de l’art brut, Lille : Presses universitaires du Septentrion, 2014, pp. 145-161.