Masters

Masters : Mention Histoire de l’art, Université Rennes 2

 

Présentation

Objectifs

Le Master mention Histoire de l’art proposé par le département Histoire de l’art et Archéologie de l’université Rennes 2 est organisé en deux étapes : la première année est commune, avec toutefois une possibilité de choix dans plusieurs enseignements permettant une pré-orientation vers les parcours de M2.

La deuxième année se ventile donc en cinq parcours spécifiques :

Masters Recherche

Masters Professionnels

Grâce aux cinq parcours très complémentaires qui le composent, ce Master a pour objectif de former aux métiers ayant pour objet les œuvres d’art, les objets ethnographiques et techniques, la création contemporaine, l’architecture et le patrimoine bâti. À l’issue de ces deux années, il permet aux étudiants soit une insertion professionnelle immédiate, soit de poursuivre des études en doctorat, sous réserve d’acceptation du projet de thèse par l’École doctorale. Les emplois sur lesquels il débouche sont pour certains communs aux différents parcours, et pour d’autres plus spécifiques à un parcours en particulier.

Savoir-faire et compétences

La formation vise, d’une manière générale, à l’acquisition de connaissances et de méthodes de travail permettant l’analyse et la compréhension des oeuvres d’art, des objets de la culture matérielle, de l’architecture et du patrimoine bâti, des périodes anciennes au XXIe siècle, selon une démarche rigoureuse et une triple dimension : historique, critique et pratique. Elle dote les étudiants de compétences en recherche et en développement de projets, avec des dominantes selon les parcours :

– capacité à la recherche et à l’analyse critique de sources (archives, sources publiées, documents graphiques) ; connaissance de la discipline et état de l’art ; connaissance des champs de recherche actuels ainsi que des nouveaux objets de la recherche ; maîtrise d’une méthodologie de la recherche en histoire et critique des arts, histoire et théorie de l’architecture, patrimoine bâti ;

– capacité à réfléchir sur les enjeux et spécificités des métiers des musées et de l’exposition ; capacité à la gestion et l’administration de projets culturels et artistiques ; acquisition d’une méthodologie de la recherche pour la mise en place d’un projet d’exposition, approches historiques et pratiques ; acquisition de savoirs spécialisés sur la notion d’espace en lien avec l’exposition ; conservation préventive et problématique de restauration des œuvres d’art ; acquisition des savoirs liés à la réalisation d’une exposition et d’une édition ;

– connaissance du patrimoine bâti ancien, moderne et contemporain et capacité à réaliser un diagnostic historique, architectural et patrimonial ; capacité à mener un projet d’inventaire du patrimoine bâti et procéder à sa restitution ; capacité à évaluer les enjeux et les besoins, à élaborer et mettre en œuvre un projet de conservation/restauration/réhabilitation du patrimoine bâti ; capacité à élaborer un projet de valorisation du patrimoine bâti.

Enfin, la formation assure aux étudiants des compétences transversales, telles :
– la capacité à rechercher, trier, analyser, synthétiser, hiérarchiser l’information et en faire l’analyse ;
– la capacité à l’autonomie et au recul critique ;
– la capacité à concevoir et planifier son travail, organiser, coordonner, conduire un travail d’équipe ;
– la capacité à créer, imaginer des situations originales et évolutives ;
– la capacité à structurer et rédiger un écrit conséquent et normé ;
– la capacité à organiser une intervention orale et à prendre la parole en public.

Le Master 1 

Il est composé de deux Unités d’Enseignements Fondamentaux (UEF) et deux Unités d’Enseignement de Spécialisation (UES) à chaque semestre.

– Les UEF permettent de développer une solide approche théorique déclinée en cours problématisés (réflexion sur la discipline Histoire de l’art ; mise en place de connaissances approfondies et spécialisées en Histoire de l’art, des périodes anciennes au XXIe siècle). 

– Les UES permettent, d’une part, une approche méthodologique (séminaires d’initiation aux méthodes de la recherche et au travail personnel pour la mise en œuvre d’un mémoire) et, d’autre part, de préfigurer les parcours de Master 2 par des enseignements spécifiques (connaissance des acteurs et des métiers ; approche des problématiques et des enjeux plus particulièrement associés aux différents domaines de compétences ; première approche pratique pour les parcours à visée professionnelle immédiate).

Le Master 2 :

  • Deux parcours recherche : HCA et HTCA

Ces deux parcours sont appuyés sur des cours problématisés et sur des séminaires permettant aux étudiants de développer un véritable projet en prise avec l’actualité de la recherche, et aboutissant à la rédaction et à la soutenance d’un mémoire.

  • Trois parcours à visée professionnelle immédiate : MAE, MAGEMI, REPAT

Ces parcours associent des enseignements mutualisés (cours et/ou séminaires) et des enseignements spécifiques organisés autour de projet(s) d’année collectifs tuteurés permettant de placer les étudiants en situation professionnelle et associant, pour l’encadrement, des enseignants-chercheurs et de nombreux professionnels

Plus d’informations sur le site

Informations complémentaires

Responsables pédagogiques de la Mention Histoire de l’art:

Bruno Boerner, Université Rennes 2
bruno.boerner@univ-rennes2.fr

Maogan Chaigneau-Normand
maogan.chaigneau-normand@univ-rennes2.fr

Scolarité Inscription Arts :
ufr-alc-inscription-arts@univ-rennes2.fr
02 99 14 15 07

Pour candidater en ligne (jusqu’au 13 mai 2019) :
A partir de la page https://www.univ-rennes2.fr/formation/inscriptions-candidatures/master,accéder à l’application en ligne E-candidat

Informations concernant l’application E-candidat et informations administratives :
Gwenaëlle Robert.
ufr-alc-inscription-arts@univ-rennes2.fr
02 99 14 15 07

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search