Histoire, Théories et Critique de l’Architecture (HTCA)

Contexte de la formation
Le Master Mention Histoire de l’art de l’Université Rennes 2 offre aux étudiants la possibilité d’un parcours spécialisé, en Master 2, en histoire de l’architecture. Intitulé Histoire, Théories, Critique de l’Architecture (HTCA), celui-ci est rattaché à l’UFR Arts Lettres Communication, Département d’Histoire de l’art et Archéologie ; l’École nationale supérieure d’architecture de Bretagne y est associée.

La formation HTCA (Histoire, Théories, Critique de l’Architecture) constitue un parcours à finalité recherche, faisant suite notamment à un M1 d’Histoire de l’art, commun aux cinq parcours qui composent le Master Mention Histoire de l’art. Il est ouvert en Master 2 à des étudiants titulaires d’un Master 1 (voir disciplines dans le § « Admission », ci-dessous) et à des architectes diplômés ADE des Écoles nationales supérieures d’architecture (post-Master).

Les étudiants en architecture ayant validé la première année de Master des Écoles nationales supérieures d’architecture peuvent rejoindre le Master 2 HTCA en bi-cursus avec la formation d’architecte ; cette partie du cursus de Master 2 se déroule à École nationale supérieure d’architecture de Bretagne.

En effet, la création du parcours HTCA (Histoire, Théories, Critique de l’architecture) répond à une demande croissante de spécialisation en recherche des Écoles nationales supérieures d’architecture (ENSAs). Une formation associant un département d’histoire de l’art de l’Université et une ENSA était jusqu’ici absente du Grand Ouest.

Le parcours HTCA vient également poursuivre et compléter la formation en histoire de l’architecture du Master d’Histoire de l’art en M1, et en diversifier les axes d’enseignement.

 

Objectifs de la formation
Le parcours HTCA vise à offrir aux étudiants, notamment d’histoire de l’art désireux de se spécialiser en architecture, aux étudiants en architecture et aux architectes diplômés ADE, un vaste spectre de connaissances et d’approches scientifiques dans les domaines de l’histoire de l’architecture et de la ville.

L’histoire de l’architecture entretient d’étroites relations avec l’histoire de l’art mais présente des spécificités tant thématiques que méthodologiques ; elle a forgé des instruments de recherche qui lui sont propres. Aussi le parcours HTCA forme-t-il les étudiants aux méthodes spécifiques à l’histoire de l’architecture, afin qu’ils puissent mener à bien un véritable projet de recherche (Mémoire de Master 2) en prise avec l’actualité de la recherche dans les tous domaines de l’histoire de l’architecture et de la ville (y compris ceux des patrimoines), et préparer, le cas échéant, un projet doctoral. Il vise à leur apporter des compétences multiples : d’une part, celles nécessaires à la recherche scientifique sur les objets, discours et représentations de l’architecture, dans le cas d’une poursuite d’études en doctorat ; d’autre part, les instruments et connaissances historiques qu’exigent les différents « métiers de l’architecture », de l’édition et de la presse architecturale, ou encore les métiers du patrimoine et des musées. Spécifiquement aux étudiants-architectes, ce master peut offrir un solide approfondissement des connaissances historiques, que réclame, aujourd’hui, toute intervention architecturale dans l’existant.

Thématiques :
Les enseignements vont de l’histoire de l’architecture, de ses théories et de ses représentations, qui
constituent l’essentiel de la formation, à l’histoire des patrimoines, notamment industriels et urbains.

Au-delà de l’histoire des édifices et des ensembles urbains, des projets et dessins architecturaux, qui tient une place importante dans la formation, la particularité du parcours HTCA dans le paysage national des Masters de recherche en histoire de l’architecture est de porter un intérêt particulier à l’histoire des représentations, des discours et des théories architecturales. Fortement adossé aux axes de recherche de l’Équipe d’Accueil EA 1279 Histoire et Critique des Arts et au GIS Archives de la critique d’art, l’un des domaines de spécialité, sans exclusive, du parcours HTCA se trouve dans l’histoire de la critique architecturale, de la publication et des expositions, ainsi que dans l’historiographie de l’architecture.

En outre, les relations entre art et architecture se trouvent également au centre des préoccupations de ce parcours de Master, notamment au travers des questions des représentations, de l’histoire des théories et de la critique.

Si plusieurs enseignements portent la période contemporaine (fin 18 -21 siècles), un large éventail de cours magistraux et de séminaires aux semestres 9 et 10 couvrent des périodes plus larges, au choix selon le projet de recherche de l’étudiant, ouvrant sur un vaste spectre de sujets de Master.

La formation est étroitement liée à l’environnement socio-économique, notamment du fait des nombreux acteurs de l’architecture (certains cours sont dispensés par les enseignants de l’École nationale supérieure d’architecture de Bretagne), mais également du monde de l’art, des expositions, avec lesquels elle collabore (musée de Bretagne, Archives de la critique d’art).

 

Compétences visées
La formation vise, d’une manière générale, à l’acquisition de connaissances et de méthodes de travail permettant l’analyse et la compréhension de l’architecture et du patrimoine, selon une double dimension : historique et critique. Les étudiants architectes trouveront dans ce parcours une formation intensifiée à la recherche qui leur permettra d’élaborer, le cas échéant, un projet doctoral ; les étudiants issus d’un parcours universitaire trouveront une spécialisation dans les thèmes et méthodes liés au domaine de recherche « architecture », amorcées en première année de Master mais ici déployées suivant des compétences et des domaines d’investigation multiples.

Le parcours HTCA dote les étudiants de capacités à la recherche et à l’analyse critique de sources
(archives, sources publiées, documents graphiques) ; à la connaissance de la discipline et état de l’art ; à la connaissance des champs de recherche actuels ainsi que des nouveaux objets de la recherche ; à la maîtrise d’une méthodologie en histoire et théorie de l’architecture et de la ville.

 

Calendrier des candidatures : http://www.univ-rennes2.fr/devu/inscription

Débouchés
Les débouchés sont soit la poursuite d’études en Doctorat d’Histoire de l’architecture, soit l’accès à
différents métiers :
Le Parcours Histoire, Théories, Critique de l’architecture forme historiens de l’art et architectes aux
métiers de la recherche et de l’enseignement (Universités, ENSAs, Écoles d’art, écoles d’architecture
intérieure et de collaborateurs d’architecte).

Il permet l’acquisition de compétences nécessaires dans les métiers suivants : commissaire d’exposition, médiateur de l’architecture (collectivités territoriales, musées et centres d’expositions), presse architecturale et culturelle, édition, métiers de la documentation, conservateur du patrimoine ou assistant de conservation, chargé d’études (DRAC, Inventaire, centres d’expositions, agences d’urbanisme et d’architecture).

 

Organisation de la formation
Unités d’enseignement :
– Au semestre 9, l’UEF développe une solide approche théorique déclinée dans deux cours magistraux (dont l’un au choix) problématisés (par ex. réflexion sur la discipline Histoire de l’architecture ; histoire des représentations, art et société, patrimonialisation).
– L’essentiel des enseignements du Master (UES) est tourné vers l’apprentissage et l’approfondissement de la recherche (2 séminaires dont un au choix aux semestres 9 et 10, 1 seul séminaire pour les bi-cursus), à la méthodologie et au travail personnel de recherche et de rédaction du mémoire (TD, semestres 9 et 10).
– La diversification et l’approfondissement des connaissances en matière d’architecture est apportée aux étudiants, à l’exception des étudiants-architectes en bi-cursus, par le choix d’un cours dispensé à l’ENSAB et d’un cours portant sur le patrimoine (cours mutualisé avec le parcours REPAT).
Les étudiants en bi-cursus à l’École nationale supérieure d’architecture de Bretagne effectuent le Master sur 3 semestres (remise du mémoire de Master 2 en semestre 11) et sont dispensés de plusieurs enseignements (le séminaire au choix de l’UES 2 et l’UES 3 aux 2 semestres, l’UES 4 au 1 semestre).

 

Admission (2017-2018)
Profil requis :
Le parcours HTCA est ouvert à tout étudiant titulaire d’un Master 1 en Histoire de l’art ou d’un Master d’une autre mention (Droit; Sciences politiques; Humanités; Histoire; Géographie et Aménagement; Arts plastiques) sous réserve que le candidat ait des connaissances en histoire de l’art, de l’architecture ou de la ville. Il est également ouvert aux titulaires d’un diplôme d’architecte ADE, d’un diplôme des Écoles d’art ou de l’École du Louvre.
Dans le cadre d’un double-cursus se déroulant à l’École nationale supérieure d’architecture de Bretagne, il est ouvert aux étudiants en architecture ayant validé leur 4 année d’études.
Pour tous les candidats, l’accès au Master 2 Histoire, théories et critique de l’architecture (HTCA) se fait sur dossier (mesure transitoire 2017-2018) ; celui-ci comprend, entre autres, un projet de recherche pour le mémoire de Master 2, pour lequel il est conseillé d’avoir pris contact avec un enseignant du Département d’Histoire de l’art.

 

Stages
Le parcours HTCA ne comporte pas de stage obligatoire. Les étudiants qui le souhaitent ont toutefois la possibilité d’effectuer, hors plages horaires des enseignements, un stage optionnel dans une structure publique ou privée, afin de préciser et d’argumenter leur projet professionnel. Le stage donne lieu à une attestation de stage de la part de la structure d’accueil, et d’un rapport de stage rédigé selon un formulaire ad hoc, validé par le tuteur enseignant signataire de la convention.

 

Lieux d’enseignement
Université Rennes 2 – Campus Villejean ; École Nationale Supérieure d’Architecture de Bretagne, Rennes Archives de la critique d’art, Rennes.

Contacts
Accueil de l’UFR Arts, Lettres, Communication : B120
Ouvert du lundi au jeudi de 14h à 17h et le vendredi de 13h30 à 16h30

Enseignants responsables :
Parcours HTCA : Hélène Jannière – helene.janniere@univ-rennes2.fr
Master Mention Histoire de l’art : Guillaume Glorieux – guillaume.glorieux@univ-rennes2.fr
Scolarité Inscription Arts : ufr-alc-inscription-arts@univ-rennes2.fr / 02 99 14 15 07

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search