Clélia Barbut

Clélia Barbut

 

Chercheuse associée, Art contemporain, EA1279

Maîtresse de conférences en Histoire de l’art contemporain
Laboratoire AIAC, université Paris 8 Vincennes Saint-Denis
Page personnelle sur Academia.edu

 

Clélia Barbut est maîtresse de conférences en histoire de l’art contemporain au département d’Arts plastiques de l’université Paris 8 Vincennes Saint-Denis, chercheuse à l’Équipe d’Accueil 4010 Arts de l’Image et Art Contemporain. Elle est chercheuse associée à l’Équipe d’Accueil 1279 Histoire et Critique des Arts de l’université Rennes 2.

Après une thèse sur les pratiques artistiques performatives pendant les années 1970 en France et aux États-Unis, elle poursuit aujourd’hui ses recherches au sujet de leur rapport aux archives, à la mémoire et à la transmission. Ses recherches allient un travail sur les sources documentaires autour des performances – scripts, partitions, captations – et les archives orales – des entretiens filmés avec des artistes, qu’elle produit. Elles l’ont menée dans différents centres d’archives et collections : Bibliothèque Kandinsky (Paris), Archives de la critique d’art (Rennes), Getty Research Institute (Los Angeles), New York University (New York), Concordia University (Montréal), Frac Lorraine (Metz), Cnap (Paris)…

Clélia Barbut est responsable scientifique du programme de recherches et de la base de données Performance Sources, spécialisée autour des archives de performance. En 2021, elle est lauréate d’un financement « Théorie et critique d’art » du Centre national des arts plastiques, pour un projet intitulé Généalogies de la performativité, dans lequel elle a étudié la présence des performances dans les collections du Cnap et du Frac Lorraine au prisme de leur matérialité. Elle a enfin collaboré à plusieurs reprises avec les Archives de la critique d’art : elle a bénéficié d’un soutien de l’Institut National d’Histoire de l’Art pour une recherche sur les fonds d’archives de Nathalie Magnan, ainsi que pour une étude exploratoire intitulée Mémoires critiques, portant sur les fonds d’archives des femmes critiques d’art aux Archives de la critique d’art.

 

Mots-clés

Art de la performance, performativités, documents, archives, oralité, mémoire

 

Bibliographie sélective

Ouvrages collectifs

« Du document aux entretiens. Transmission, mémoire et historiographie des performances féministes des années 1970 », Actes du colloque Subjectivités féministes, queer et postcoloniales en art contemporain, Émilie Blanc, Marie-Laure Allain Bonilla, Johanna Renard et Elvan Zabunyan (dir.), Paris : Éditions IXè, automne 2019

« Archives orales, effets de réel et performativité. Enjeux des entretiens autour de la performance », in Janig Bégoc, Nathalie Boulouch, Katrin Gattinger, Marie Quiblier (dir.), Ce que le reenactement fait à la performance, Presses Universitaires de Rennes, à paraître automne 2019

 

Articles
« Temporal Drag. Des partitions pour la mémoire, autour d’un entretien avec Christina Kubisch », Kunsttext, collection « Auditory Perspectives », automne 2019

« Raconter la performance. L’entretien comme cadre pour la reprise et la transmission des performances. Entretiens avec Esther Ferrer et Nil Yalter », in Intermédialités. Histoire et théorie des arts, des lettres et des techniques n° 29, printemps 2017

« Valeurs du réel et de la réalité dans l’art corporel français, 1970 », Ownreality n°10, DFK Centre allemand d’histoire de l’art

« Note de lecture : Charlotte Foucher-Zarmanian, Créatrices en 1900. Femmes artistes en France dans les milieux symbolistes, Paris : Mare & Martin, 2015 ; Séverine Sofio, Artistes femmes. La parenthèse enchantée, XVIIIe-XIXe siècles, Paris : Editions du CNRS, 2016 », Cahiers du genre n°66/2019

« Note de lecture : Leonor Antunes : le plan pliable, Dijon : Presses du réel, Bordeaux : CAPC Musée d’art contemporain, 2018 », Critique d’art n°50, printemps 2018

« Note de lecture : Fabienne Dumont, Des sorcières comme les autres. Artistes et féministes dans la France des années 1970, Presses Universitaires de Rennes, 2013 », Cahiers Du Genre n°61/2016

 

Colloques, journées d’études

« Happening, performance, et sociologie : archéologie d’un dialogue », colloque international Reframing the (Art) World – Commitment, Challenges and Crises of International Art Criticism since 1945 / Redéfinir le monde (de l’art) – Engagement, défis et crises de la critique d’art internationale depuis 1945, Université Rennes 2, octobre 2018

« Artfemme, Montréal, 1975 : charnières », journée d’études WAS (Women Artists Shows), laboratoire Artl@s, ENS et AWARE, Terra Foundation for the Arts, juin 2018

« La place des archives sonores et performatives au prisme de la Biennale de Paris », Séminaire 1959-1985, au prisme de la Biennale de Paris, INHA / Archives de la Critique d’Art, Rennes, mars 2018

« La provocation de la parole : enjeux des entretiens pour l’historiographie des pratiques artistiques performatives des années 1970 », colloque international Les féminismes et leurs archives (1968-2018). Militantisme, mémoire et recherche, Université d’Angers, mars 2018

 

Autres

 

Colloque international Affects, flux, fluides. Histoires, représentations, avril 2019

 

Colloque international Affects, flux, fluides. Histoires, représentations, politiques des émotions en arts Université de Strasbourg, ACCRA, Université Lille 3 / CEAC (avec Johanna Renard, Janig Bégoc, AnaIs Bernard, Anne Creissels), avril 2019

Exposition Échos magnétiques. Christina Kubisch, Musée des Beaux-Arts de Rennes, février-avril 2019

Exposition Temporal Drag. L’épidémie de danse à Strasbourg en 1518 : écritures, affects, fictions, Programme de recherche Chorémanies / Musée de l’Oeuvre Notre-Dame, Maison Interuniversitraire des Sciences de l’Homme, Strasbourg, avril 2019

Conférences-performances d’Aquagymologie, avec Charlotte Hubert

Associée au programme de recherche Sound Unheard (Université Rennes 2)

 

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search